Trouvez le garage le plus proche

Vos questions

Même si leur apparence extérieure semble irréprochable, les pneumatiques s’usent et «fatiguent». Les pavés et les sculptures constituant la bande de roulement perdent de l’épaisseur au fur et à mesure des kilomètres. Les rainures, de fait, deviennent moins profondes. Légalement, leur profondeur ne doit pas être inférieure à 1,6 mm. Dans ce cas, un changement s’impose. Les flancs, eux aussi, peuvent subir des dégradations parfois invisibles, dues par exemple à un coup de trottoir. Un mauvais parallélisme ou un choc sur la jante peut aussi dégrader l’ensemble roue/pneumatique et engendrer des vibrations. La durée de vie d’un pneumatique est variable selon les conditions d’utilisation, il est important de changer de pneumatique dès qu’il y a un signe d’usure.

 Lors d’un changement de pneumatiques, Eurorepar Car Service remplace la valve et effectue un équilibrage des roues.

Le pneumatique est un élément essentiel du véhicule qu’il est nécessaire de maintenir en excellent état, non seulement du point de vue de la sécurité, mais également afin d’éviter les désagréments d’une contre- visite lors du contrôle technique. En conditions difficiles, sur la pluie ou la neige, le pneumatique devra également évacuer l’eau de la façon la plus efficace possible. Un pneumatique usé évacuera moins d’eau, augmentant le risque d’une formation d’un film d’eau entre la bande de roulement et l’asphalte : il s’agit de l’aquaplaning. Du point de vue légal, la profondeur minimum des rainures ne doit pas être inférieure à 1,6 mm. Des témoins d’usure de cette épaisseur sont présents au cœur des rainures sur chaque pneumatique. Les entailles, craquelures ou une usure inégale de la bande de roulement sont également des motifs de contre-visite lors du contrôle technique.

L’aire totale de contact des 4 pneumatiques au sol est à peine plus grande que celle d’une paire de chaussures ; cela justifie l’importance d’une bande de roulement et de sculptures en bon état. Mais parfois, cela ne suffit pas à préserver une adhérence optimale en conditions hivernales, notamment sur la pluie, la boue ou la neige.

Chez EUROREPAR Car Service, il existe une gamme complète de pneumatiques hiver ou «M+S» fabriqués dans un matériau plus tendre et dotés de sculptures au profil plus «accrocheur» qui améliorent sensiblement la motricité sur la neige et sur chaussée mouillée. S’il est possible de rouler toute l’année avec ce type de pneumatiques, notons qu’ils s’usent plus vite sur une route sèche, gomme tendre oblige.

La lecture des données gravées sur le pneumatique sont riches en informations : outre la marque et le modèle du pneumatique, il existe plusieurs données chiffrées, comme «195/65 R 15», suivi d’un chiffre et d’une lettre, comme 91 H. Le premier chiffre, 195, indique la largeur du pneumatique en millimètres. Le deuxième, 65, correspond au rapport entre la hauteur du flanc et la largeur du pneumatique. Il s’agit d’un pourcentage, ici, 65 %. R indique le type de structure et signifie ici radial. Le chiffre 15 indique le diamètre de la jante en pouces sur laquelle doit s’adapter le pneumatique. Le nombre 91 correspond à l’indice de charge, c’est-à-dire à un poids déterminé. Ce chiffre signifie ici que le pneumatique pourra supporter 615 kilos de charge maximum à sa pression maximum. Enfin, la lettre H correspond à l’indice de vitesse maximale pour laquelle le pneumatique est conçu à sa charge maximale. Ici, H signifie 210 km/h. Notons également qu’un pneumatique peut être unidirectionnel, c’est-à-dire que la forme de ses sculptures, parfois asymétriques, ne permet pas un croisement. Un pneumatique unidirectionnel partiellement usé monté à l’arrière gauche ne pourra pas être monté ultérieurement à l’avant droit, par exemple.

Un grand nombre de voitures modernes ne sont pas dotées d’une roue de secours. Sa suppression permet un gain d’espace au profit des bagages et des passagers, mais aussi un gain de poids, directement bénéfique à la consommation de carburant. Statistiquement, la probabilité d’une crevaison devient extrêmement faible depuis les progrès réalisés en termes de résistance des matériaux constitutifs des pneumatiques et la qualité du réseau routier. Mais bien sûr, personne n’est à l’abri d’une crevaison. Alternative au changement de roue, l’utilisation d’une bombe anticrevaison permet de réparer très simplement et rapidement la roue endommagée. Le gaz sous pression contenu dans la bombe, ainsi qu’un liquide vulcanisant, permet de regonfler et réparer temporairement le pneumatique, via la valve, comme lorsque vous vérifiez la pression de vos pneumatiques. L’efficacité et la fiabilité de la bombe anticrevaison permet aujourd’hui de se passer de la roue de secours dans la plupart des cas. Et lors d’une révision chez EUROREPAR Car Service, sa présence et son état sont systématiquement contrôlés !

icon-gear